La Petite roche aux Oiseaux

Zone: Trou des Guillemots
Courant: Modéré
Difficulté: Niveau de base
Profondeur: 33 à 98 pieds / 10 à 30 mètres

Points d’intérêts: Site facile, grande diversité de faune et flore

Description du site de plongée: La petite roche aux oiseaux présente deux centres d’intérêt majeur. Ils sont malheureusement très éloignés l’un de l’autre. II est donc impossible de les visiter dans une seule plongée. N’hésitez surtout pas à en redemander! L’immersion se fait directement devant la petite roche aux oiseaux. En vous dirigeant vers le large (direction perpendiculaire par rapport au relief), vous arriverez sur un fond graveleux. Deux possibilités s’offrent alors à vous.

Si vous avancez un peu dans la même direction à une profondeur d’environ 12 m, vous devriez arriver face à face avec un immense mur de pierre orné de framboises de mer. Au centre de cette paroi se trouve une anfractuosité assez large pour qu’un plongeur puisse la traverser. II s’agit en fait de l’entrée d’une immense cathédrale gothique grouillante de vie! Avec ses courbes, ses surplombs, ses tunnels et sa biodiversité, ce « sec » est le théâtre de l’un des plus beaux spectacles auxquels il vous est possible d’assister autour de l’île. Comme la dénivellation de ce superbe récif est importante, de l’ordre d’une dizaine de mètres, et que sa visite complète s’impose, faites attention à votre profil de plongée ainsi qu’à la vitesse à laquelle vous faites l’ascension des parois.

Sinon, vous pouvez longer les falaises en direction de la roche aux phoques (falaises à votre gauche et gravelle à votre droite). Ces parois sont tout simplement époustouflantes! Leur très imposante dimension d’un côté et le vide infini de l’autre donnent la sensation au plongeur d’être minuscule dans ce décor incroyable. En s’approchant de ces escarpements et en regardant bien à la base de ceux-ci, il est possible de trouver plusieurs homards et poissons dissimulés au fond de leur trous. De nombreuses grottes hébergent également quelques phoques.

Dans ces deux cas, le retour au bateau doit se faire le plus près possible de l’île. À une profondeur de 3 à 7 mètres. Le fond est constitué d’un empilage de roches qui forme de nombreux tunnels où il fait bon se balader en fin de plongée.

Mises en garde: Plonger à la petite roche aux oiseaux peut créer une dépendance grave! Surveiller votre consommation d’air et respecter la règle des tiers. Durant les changements de marée, ce site peut être parcouru d’un fort courant. Passages fréquents de bateaux à proximité. Remonter près de la falaise.